FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |    

Eliminatoires Can Maroc 2015 : Les billets trop chers pénalisent les matchs des Eperviers à Kégué

Par Isidore K. - 16/10/2014

Gradin et tribune solaire presque vides, tribune officielle clairsemée et une loge officielle à peine remplie.

 

C’est la note salée servie à Shéyi Emmanuel Adébayor et ses coéquipiers hier lors du match Togo-Ouganda. Le 12e homme n’était pas présent au stade de Kégué. C’est la conséquence de la cherté des billets d’entrée. 2000 F, 5 000 F et 20 000 FCFA, voilà ce que les Togolais devraient débourser hier avant d’avoir accès au stade de Kégué. Or, avec les temps qui courent, c’est difficilement que le Togolais moyen trouve un repas par jour. Mais comme il s’agit du football, tout le monde a voulu ne pas se faire conter l’événement. Cependant, Sergio Sport, l’organisateur du match en a décidé autrement. Depuis le début de ces éliminatoires, la Fédération Togolaise de Football a concédé l’organisation des matchs à domicile à la société Sergio Sport dont le directeur, Serge Tété Bénissan, n’est autre que le neveu du Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu.








 


© Droits réservés
Une formation des Eperviers du Togo

Le public sportif s’accorde à dire aujourd’hui que depuis que cette société a pris le devant de l’organisation, le prix des billets ne fait que flamber, pénalisant ainsi les matchs, puisque les Eperviers ont besoin du 12e homme pour se sentir galvanisés. C’est ce qui aurait joué en défaveur des Eperviers lors de la rencontre Togo-Ghana au stade de Kégué. Sous d’autres cieux, notamment en Côte d’Ivoire et en RDC, l’entrée au stade était presque gratuite. Ceci, pour permettre à un grand nombre de supporters d’aller pousser les équipes nationales à la victoire. C’est ce que, selon nombre d’observateurs, les organisateurs devraient faire ici aussi.

 

La victoire du Togo sur l’Ouganda était impérative. Ça devrait être l’occasion pour Sergio Sport et la FTF de trouver la bonne formule pour faire entrer un maximum de supporters au stade de Kégué. Cela n’a pas été le cas. C’était plutôt une aubaine pour la FTF et son associé Sergio Sport de se faire de l’argent, oubliant la cause nationale. Les Eperviers ont dû jouer seuls hier, sans leur 12e homme qui a été pénalisé par l’ardoise salée des billets d’entrée. Heureusement, Dieu était du côté de l’équipe togolaise qui s’est merveilleusement battue pour consoler son public, relançant ainsi le débat dans le groupe E. Vivement, que les organisateurs puissent réfléchir sur la situation, afin d’aider les Togolais à mieux supporter leur équipe !

 
MOTS CLES :  Eliminatoires   Can   Maroc   Billets   Eperviers   Kégué 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

require_once(

Agenda - événements

Africa SME Champions Forum: 300 PME africaines ont rendez-vous à Dakar
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuTogo.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués