SOCIéTé  |    

Le mouvement Togo Debout dit non à la violence lors des manifestations

Par Georgine Motassi - 12/06/2018

Le mouvement a tenu samedi le 9 mai, sa conférence publique, prohibée en mai dernier par le ministre de la sécurité.

 


© (c) Droits réservés

Le ton a été donné aux activités pour marquer le lancement de la campagne orientée sur les manifestations. En effet, cette campagne consistera pour l’essentiel, à organiser des sensibilisations et plaidoyers à l’endroit des populations et des autorités pour mettre fin au non-respect des droits de l’homme. C’était également l’occasion pour les responsables du mouvement, d’interpeller les uns et les autres sur la répression policière et militaire. « En réalité, ce sont les pouvoirs publics qui ont les moyens d’interpeller et de dire que la répression, telle qu’elle se passe dans notre pays, contribue à semer un climat de psychose et de terreur, et qu’elle ne participe pas à l’émancipation », a souligné Me Raphaël Adzaré-Kpandé, l’un des responsables de Togo Debout.

 

A travers cette conférence, le Front Citoyen Togo Debout a voulu susciter l’intérêt des autorités togolaises à prendre des dispositions pour limiter la violence lors des manifestations publiques pacifiques.

 
MOTS CLES :  Togo   Manifestation 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

require_once(

Agenda - événements

Africa SME Champions Forum: 300 PME africaines ont rendez-vous à Dakar
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuTogo.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués