NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Les activités au ralenti à Lomé

Par Journadutogo.com - 18/06/2018

A divers points de Lomé, la capitale togolaise sont postés ce lundi 18 juin, des hommes bien armés. La journée «Togo mort» lancée par une Coalition de l'opposition se déroule dans une ambiance tendue

 


© Droits réservés

Il faut dire d’emblée que c’est une situation un peu mitigée qu’on constate à Lomé et ses environs. Au moment où certains Togolais tiennent au respect de ce mot d’ordre, d’autres, préoccupés par leur quotidien, se voient obligés de vaquer à leurs occupations. Ce qui laisse transparaître une complexité de la situation.

 

La journée « Togo mort » a été plus suivie dans certains quartiers que d’autres. Sur le boulevard de l'Oti (du rond-point Bè-Gakpoto jusqu’à Adakpamé), la plupart des boutiques sont restées fermées. La circulation, d’habitude très dense, est clairsemée ce matin. Aux abords de la voie, quelques curieux sortis de chez eux pour s'enquérir de la situation. Le même constat est fait sur le petit contournement.

 

Au grand carrefour commercial Deckon, les activités sont un peu timides. Habituellement à cette heure de la journée, c’est un grand monde qui se bouscule sur les lieux. Mais ce lundi 18 juin, même si plusieurs boutiques peinent encore à ouvrir leurs portes, quelques courageux mènent leurs activités en attendant.

 

Le grand marché de Lomé est également confronté à cette timidité dans la reprise des activités ce matin. Les va-et-vient habituels font place à la méfiance des commerçantes et commerçants qui, devant leurs boutiques, observent d’abord la situation pour prendre une décision (ouvrir ou ne pas ouvrir les boutiques).

 

Il est à noter que tôt ce matin, quelques jeunes ont mis le feu aux pneus à Bè et Akodesséwa. Mais c’étaient des actions isolées vite maîtrisées par les forces de l’ordre.

 

Dans tous les cas, on attend la fin de la journée pour apprécier l’ensemble de la situation à Lomé et dans les autres villes de l’intérieur du pays. Mais déjà, on peut dire que chacun observe à sa manière ce mot d’ordre de journée « Togo mort » décrété par la Coalition des 14 partis de l’opposition pour protester contre l’attitude du régime en place qui l’empêche arbitrairement d'organiser des manifestations de rue.

 
MOTS CLES :  Togo   Ralenti   Lomé   Togo Mort 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

require_once(

Agenda - événements

Africa SME Champions Forum: 300 PME africaines ont rendez-vous à Dakar
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDuTogo.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués