International › APA

Arabie Saoudite/Prix des médias : Plus de 760 candidats en lice

Le Prix des médias 2019 en Arabie Saoudite connait cette année une affluence sass précédent avec un total de 766 candidats en lice toutes catégories confondues, depuis le mois d’août dernier jusqu’à la mi-octobre courant.Selon Mohammed Fahd Al-Harthy, membre du Conseil d’administration de l’Association des journalistes saoudiens et président du Saudi Media Forum and Award, le nombre de candidats de nationalité saoudienne est de 601 Saoudiens, soit 79% du nombre total de candidats, contre 165 non-Saoudiens, exerçant dans des entreprises médiatiques saoudiennes.

Dans les détails, les candidats en lice pour la catégorie « Presse » arrivent en pôle position avec 524 candidats, suivis par les catégories « Production visuelle » (152 candidats) et « Production audio » (51 candidats), tandis que la catégorie des médias leaders voit la participation de 21 candidats et 19 candidats se sont présentées pour la catégorie « Application médiatique », a-t-il fait savoir, ajoutant que chaque catégorie du concours dispose d’un jury indépendant, qui effectue son travail sans ingérence aucune.

Pour Al-Harthy, cette affluence des candidats reflète l’importance de ce Prix et la détermination des journalistes à participer et à interagir avec cette compétition depuis sa première édition, ce qui permettra d’atteindre ses objectifs fixés consistant à contribuer au développement du contenu médiatique dans le Royaume saoudite, à honorer les professionnels des médias et encourager l’innovation et la créativité ainsi que promouvoir la liberté d’opinion et d’expression.

Le Prix des médias en Arabie Saoudite comprend six catégories: la presse, réparties en plusieurs branches (politique, économique, culturelle, social, enquête, sport, photo et caricature), la production visuelle qui comprend deux catégories (reportage télévisé et animation télévisuelle), ainsi que la production audio, l’application multimédia, les médias leaders outre la personnalité de l’année.

Récemment constitué, le Conseil d’administration de ce prix est composé de l’écrivain Samir Atallah, de l’ancien ministre koweïtien de l’Information, Sami Al-Nusif, de l’ancien rédacteur en chef du journal Okad, Hachim Abdou Hachim, des écrivains Khairiya Al-Saqqaf, et Faten Chaker et du directeur des chaînes MBC en Arabie, Mohamed Tounsi.

Ce Conseil comprend également le conseiller culturel du gouvernorat de Dubaï, Jamal Bin Huouairib, le président du Syndicat de la presse égyptienne, Dr. Diaa Rachwan, le membre du Conseil d’Achoura, Fayez Al-Shehri et le rédacteur en chef du journal Al Watan, Dr. Othman Al-Sini, ainsi que de Mohammed Fahd Al-Harthy, qui est chargé de superviser les politiques publiques du Prix, de garantir son indépendance et de consacrer les critères professionnels.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut