International › APA

Augmentation des dépenses du Sénégal à fin mai 2019

Les dépenses budgétaires de l’Etat du Sénégal à fin mai 2019 ont connu une augmentation de 344,2 milliards de FCFA (environ 585,140 millions de dollars) comparées à la même période de l’année 2018, selon une note de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) reçue samedi à APA.La DPEE a estimé ces dépenses à 1509,9 milliards de FCFA durant la période sous revue contre 1165,7 milliards de FCFA à fin mai 2018, soit un accroissement de 29,5%. Selon cette structure, cette hausse est portée à la fois par les charges courantes (plus 29,7%) et les investissements (plus 29,2%).

La hausse des dépenses courantes est principalement attribuable aux intérêts sur la dette publique (167,6 milliards), à la masse salariale (304,5 milliards) et aux charges de fonctionnement (446,5 milliards) qui se sont respectivement confortées de 38,7%, 15% et 38,4%.

L’accroissement des dépenses de fonctionnement est perceptible à travers les transferts et subventions alors que l’augmentation des intérêts reflète l’échéance de l’Eurobond.

Le gouvernement sénégalais avait émis avec succès en mars 2018 un Eurobond de 2,2 milliards de dollars, soit environ 1.200 milliard de FCFA.

Concernant les dépenses en capital, elles sont évaluées à 591 milliards de FCFA à fin mai 2019 contre 457,6 milliards un an auparavant, soit une hausse de 29,2%, à la fois soutenue par les investissements sur ressources extérieures (261,2 milliards) et les investissements sur ressources intérieures (330,2 milliards) qui se sont respectivement consolidés de 35,1% et 24,9%.

Commentaire

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut