International › APA

Didier Drogba en campagne contre l’insécurité routière en Afrique

Une campagne de sensibilisation contre l’insécurité routière en Afrique a été lancée, vendredi soir à Abidjan, avec la participation de l’ex-footballeur international ivoirien Didier Drogba qui s’est «engagé à porter très haut cette campagne» afin de lutter contre l’insécurité routière et contribuer à sensibiliser le plus grand nombre de personnes en Côte d’Ivoire et ailleurs sur le continent à propos de ce fléau, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Deux campagnes de sensibilisation contre l’insécurité routière initiée par la Fédération internationale de l’automobile (FIA) de concert avec les fondations Prudence et Didier Drogba, ont ainsi été lancées lors de cette cérémonie solennelle présidée par Amadou Koné, le ministre ivoirien des transports.

 Il s’agit de la campagne Safe Steps sécurité routière en Afrique et l’annonce du déploiement du nouveau visuel « Faites attention aux enfants» de la campagne #3500lives sur le continent.

Les accidents de la route constitue la première cause de mortalité en Côte d’Ivoire où les enfants et les piétons sont les plus vulnérables.

« Nous sommes tenus de protéger davantage nos populations en les sensibilisant et en leur inculquant les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour sauver des vies.  Les chiffres sont alarmants ! Il me semble évident de m’impliquer personnellement dans une telle cause afin de pouvoir changer les choses au plus vite ! », s’est engagé Didier Drogba,  l’ancien capitaine des Eléphants footballeurs en sa qualité d’ambassadeur de ces deux campagnes pour la sécurité routière en Afrique.

 La campagne de sensibilisation safe Steps sécurité routière en Afrique propose une série de vidéos de service public mettant en scène Didier Drogba qui donne des conseils sur des sujets clés en matière de sécurité routière à savoir, la conduite en état d’ébriété, la distraction au volant, la ceinture de sécurité, les limites de vitesse…

Pour Jean Todt, le président de la FIA, la crise de la sécurité routière doit être traitée « rapidement et efficacement » particulièrement en Afrique où les taux de mortalité sont plus élevés que dans le reste du monde.

« Avec des campagnes comme 3500lives et Safe steps sécurité routière, en Afrique, nous voulons sensibiliser les gens au danger auquel ils sont exposés lorsqu’ils ne respectent pas les règles simples de sécurité sur la route.», a estimé M. Todt, également envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la sécurité routière.

« Merci à Didier Drogba, 18è ambassadeur de notre campagne 3500lives, pour son engagement. Sa personnalité exceptionnelle, sa notoriété et sa popularité en Côte d’Ivoire et dans toute l’Afrique constitue un atout majeur pour changer le comportement des usagers de la route et ainsi réduire le nombre de décès », a-t-il ajouté.

La campagne #3500lives, lancée par la FIA en 2017 et déployée dans plus de 80 pays à ce jour grâce au numéro un mondial de la communication extérieure JCDécaux, encourage tous les usagers de la route à adopter des règles de sécurité simples, faciles à appliquer et efficaces pour sauver des vies.

Le  taux de mortalité routière le plus élevé au monde se trouve en Afrique avec 44% des victimes qui sont des piétons et des cyclistes. Bien que le continent ne représente que 2% du parc automobile mondial, 20% des décès sur la route dans le monde y ont lieu. 

Ces accidents sont la première cause de décès chez les jeunes de 5 à 29 ans et continue d’être un problème majeur tant dans les pays en voie de développement que dans les pays développés. 

Chaque année dans le monde, 1,35 million de vies sont perdues sur les routes et entre 20 et 50 millions de personnes sont blessées. Chaque jour, ce sont plus de 3500 personnes qui sont tuées dans des accidents de la route dont 500 enfants.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut