International › APA

Grève illimitée des travailleurs de la justice au Ghana

Le personnel des services judiciaires a démarré, mercredi, une grève illimitée, à l’appel de l’Association du personnel judiciaire du Ghana (JUSAG), a constaté APA.Dans la capitale, Accra, les travailleurs de la justice ont ainsi déserté les différents locaux du tribunal.

Alex Nartey, le représentant de la JUSAG a déclaré, lors d’une conférence de presse à Accra, que la grève fait au refus du gouvernement de revoir les salaires des travailleurs de la justice.

Selon lui, le gouvernement n’a pas mis en œuvre les recommandations d’un comité créé par le Conseil de la magistrature pour améliorer leurs conditions salariales.

« Au vu de ce qui précède, la direction de la JUSAG n’a d’autres choix que de déclarer une grève illimitée pour exiger l’approbation et la mise en œuvre du rapport du Comité du Conseil judiciaire », a déclaré M. Nartey.

C’est la deuxième fois que la JUSAG est en grève illimitée. En juillet 2018, l’association était en grève parce que le gouvernement n’avait pas payé ses allocations.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut