International › APA

La BAD alloue un prêt de 122 milliards FCFA au Congo

La Banque Africaine de Développement (BAD) a procédé, dimanche à Brazzaville, à la signature d’un accord de prêt avec le gouvernement congolais d’un montant de plus 122 milliards FCFA, a constaté APA.Cet accord de prêt qui entre dans le cadre du programme d’appui aux réformes économiques et financières(PAREF) de la BAD aux pays africains a été paraphé par Olga Ingrid Ebouka Babakas, ministre du Plan, de la Statistique et de l’Intégration régional du Congo et par Antoine Tioye, représentant résident de la BAD au Congo.

« La signature de l’accord de prêt est l’aboutissement d’une longue procédure jalonnée par des efforts du gouvernement congolais durant deux ans », s’est réjouie Olga Ingrid Ebouka Babakas qui s’exprimait au nom de son collègue des Finances Calixte Ganongo empêché.

Selon elle, cet appui budgétaire va atténuer significativement le gap de trésorerie affiché dans l’exercice du budget 201 et confirmer la pertinence de la stratégie de mobilisation des ressources extérieures adoptée par le gouvernement congolais.

Pour sa part, Antoine Tioye, accompagné de Camara Mamadou, chargé des opérations de la BAD en Afrique centrale, a remercié le gouvernement congolais pour la confiance renouvelée à son institution financière.

Ce prêt est sollicité par le Congo auprès de la BAD fait suite à la signature de l’accord économique de trois ans que le Congo a signé avec le Fonds Monétaire international (FMI) le 11 juillet 2019.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut