International › APA

La Côte d’Ivoire remet à l’UPU le rapport d’étude d’Ecom Africa, la Poste du futur

Le ministre ivoirien de l’Économie numérique et de la poste, Mamadou Sanogo, a remis officiellement le rapport de l’étude de l’Union postale universelle (UPU) sur le Projet Ecom@Africa, la poste du futur, à l’occasion d’un forum de haut niveau à Berne, selon une note transmise mercredi à APA.Au cours de cette rencontre de haut niveau, M. Mamadou Sanogo s’est entretenu avec le directeur général de l’organisation M. Bishar Hussein. Il lui a officiellement remis le rapport de l’étude de l’UPU sur le Projet Ecom@Africa.     

Le ministre ivoirien de l’Économie numérique et de la poste lui a en outre fait part de l’état d’avancement des travaux de la préparation du prochain congrès de l’UPU qui se tiendra en août prochain à Abidjan.

Ecom Africa est une initiative qui fait d’Abidjan et de la Côte d’Ivoire le hub régional pour le développement du E-commerce en Afrique de l’Ouest et présente aujourd’hui, le projet le plus avancé en raison d’un choix judicieux de son modèle économique, basé sur un partenariat innovant avec le secteur privé.

Ce projet, initié par l’UPU vise à encourager la mise en place de hubs de plateformes logistiques dédiées, mettant à profit le réseau postal, les produits postaux pour la logistique, la distribution, les retours et les paiements transfrontaliers sur le continent africain.

Cinq pays ont été identifiés à savoir la Côte d’Ivoire pour l’Afrique de l’Ouest, la Tunisie pour l’Afrique du nord/Maghreb, le Cameroun pour l’Afrique du Centre, le Kenya pour l’Afrique de l’Est et l’Afrique du Sud pour l’Afrique Australe.  

M. Sanogo conduisait une délégation ivoirienne à ce forum de haut niveau de l’UPU (Union Postale Universelle) à Berne sur l’engagement du secteur postal élargi.

Avec l’essor du commerce électronique, de nouveaux acteurs sont de plus en plus présents sur les marchés postaux, apportant avec eux des opportunités de partenariats et d’alliances qui rendent les activités plus efficaces et interopérables. 

L’UPU qui est l’institution et le principal forum du secteur postal veut s’assurer que tous les acteurs tirent parti de ces nouvelles opportunités. C’est pourquoi, elle a organisé ce forum pour renforcer la coopération et l’engagement entre les acteurs du secteur postal élargi.

Le ministre ivoirien Mamadou Sanogo a par ailleurs eu une séance de travail avec Pascal Clivaz le Vice- directeur général du Bureau international de l’UPU en vue d’obtenir le soutien de l’institution en faveur de l’école multinationale des Postes (EMPS).  

Ce soutien devrait permettre de renforcer la stratégie de formation dans cette école.  Ces deux personnalités ont échangé à ce sujet lors de la mission d’évaluation du vice-directeur général à Abidjan en janvier dernier. 

En tant que panéliste, il a aussi échangé avec le secrétaire général de l’UIT M. Houlin Zhao. Toutes ces actions permettent à la Côte d’Ivoire de préparer sereinement le prochain congrès de l’UPU prévu en août 2020.  

Le projet E-Com@Africa a été lancé le 03 décembre 2018 à Abidjan en présence de M. Pascal Clivaz, vice-directeur général de l’Union Postale Universelle (UPU), dans les locaux de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI, le Patronat ivoirien). 


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut