International › APA

L’Afrique représente moins de 11% des échanges commerciaux de la Mauritanie

Le continent africain n’a représenté que 10,8% du volume des importations mauritaniennes au cours du deuxième trimestre de 2019, selon un rapport trimestriel rendu public par l’Office national de la statistique (ONS) et dont APA a reçu copie jeudi.D’après ce document qui fait autorité en Mauritanie, l’Afrique n’a reçu aussi que 7,0% des exportations de la Mauritanie pendant cette même période.

Le gros de ces échanges s’est fait avec les pays européens qui demeurent les principaux fournisseurs et clients de la Mauritanie, avec 50,2% des importations et 54,2% des exportations au terme dudit trimestre.

Pendant cette même période, les échanges commerciaux du pays avec le monde extérieur sont évalués à 73 milliards d’ouguiyas MRU (1,9 milliard de dollars), enregistrant une hausse de plus de 50% par rapport au trimestre précédent et se situant à un niveau de 31,6% supérieur à leur valeur sur le même trimestre de 2018.

Le document signale également qu’au cours de la période en question, les exportations mauritaniennes globales évaluées à 31,420 milliards d’ouguiyas MRU (832 millions de dollars) étaient en progression de 46,2% par rapport au trimestre précédent et en hausse de plus de 80% comparativement à leur valeur il y a un an.

Les produits concernés par l’exportation dans ce pays sont essentiellement le poisson, le fer, l’or et le cuivre.

S’agissant des importations globales chiffrées à 41,883 milliards d’ouguiyas MRU (1,1 milliard de dollars) au cours du deuxième trimestre 2019, elles ont été en hausse de plus de 50% par rapport à celles enregistrées sur le premier trimestre de l’année.

Les principaux produits importés par la Mauritanie sont les hydrocarbures, les biens d’équipements, les produits alimentaires et les matériaux de construction.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut