International › APA

Mauritanie : vers l’exploitation maraichère de 5.000 hectares

Quelque 5.000 hectares seront exploités pour le maraichage en Mauritanie au titre de la saison 2019-2020, ouverte vendredi soir dans la région de Sélibaby, au sud du pays, sur le fleuve Sénégal, a appris APA samedi de source officielle.La présente campagne se caractérise cette année par une coordination approfondie entre les différents établissements et projets relevant du département du développement rural.

Elle a pour but d’harmoniser et d’unifier les approches de développement et d’assurer une meilleure répartition des interventions permettant le suivi des indices et la documentation des données. 

Les superficies à cultiver relèvent des secteurs de l’irrigué, de la décrue et des oasis sur toute l’étendue du territoire mauritanien.

La campagne maraichère, tout comme la campagne sous pluie, vise à redynamiser ces deux composantes de l’agriculture dont le rôle est crucial dans la nourriture des populations, a expliqué le ministre du Développement rural mauritanien, Dy Ould Zein.

Il s’agit d’un engagement présidentiel consistant à atteindre l’autosuffisance alimentaire par le biais de la relance du secteur rural, ajouté Ould Zein dans son discours inaugural de la saison maraichère.

Selon lui, l’Etat apporte le soutien à ce genre d’interventions pour la diversité de la production aux plans qualitatif et quantitatif et favoriser l’accessibilité des populations aux légumes.

L’assistance accordée aux acteurs intervenant dans le secteur rural sera en fonction du sérieux dans le travail et de la conformité aux aspirations des hautes autorités en matière de productivité dans l’agriculture et l’élevage.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut