International › APA

Mondial U17 : le Sénégal qualifié en huitièmes de finale

L’équipe nationale U17 du Sénégal a composté son ticket pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de la catégorie qui se joue au Brésil après sa victoire, mercredi soir, face aux Pays-Bas sur le score de trois buts à un.Le Sénégal, comme lors de son succès contre les Etats-Unis (4-1), a mal démarré la partie. Dès la 10eminute, l’avant-centre hollandais Naoufal Bannis trompe la vigilance du portier Ousmane Ba (1-0). Les Lionceaux remettent les pendules à l’heure par l’intermédiaire de Pape Matar Sarr (1-1, 46emn).

En seconde période, l’entrée d’Aliou Badara Baldé offre plus d’allant à l’attaque sénégalaise. Le sociétaire de l’institut Diambars rate une occasion nette dans la surface de réparation à la suite d’une combinaison avec Pape Matar Sarr.

Dans la foulée, l’ailier décoche une lourde frappe repoussée par le dernier rempart des Bataves. A l’affût, Souleymane Faye fait la différence sur le flanc avant de centrer. Mouhamadou Moustapha Diaw, bien placé pour reprendre le cuir, est ceinturé par Melayro Bogarde. Rojas Andres, l’arbitre colombien de la rencontre désigne, sans hésiter, le point de pénalty. Exécutant la sentence, Pape Matar Sarr prend à contre-pied le gardien hollandais (1-2, 85emn). Le défenseur néerlandais, ayant écopé d’un second carton jaune synonyme de rouge, laisse sa formation en infériorité numérique.

Les Pays-Bas poussent pour effacer l’ardoise. Sur une contre-attaque, Pape Matar Sarr lance Aliou Badara Baldé dans le dos de la défense. Le prometteur attaquant effectue une course éclair, élimine le gardien sur un dribble et fait trembler les filets du gauche (1-3, 95emn). 

Le Sénégal, pour sa première participation à la Coupe du monde U17, se qualifie au second tour en battant notamment les Champions d’Europe en titre. Les protégés du coach Malick Daf défieront, samedi prochain à 23 heures GMT, le Japon lors de la 3eet ultime journée de la phase de groupes.

Le Sénégal rejoint ainsi l’Angola et le Nigeria en huitièmes de finale de la compétition.

L’Angola qui avait battu samedi la Nouvelle-Zélande (2-1), s’est imposé mardi face au Canada (2-1).

Le Nigeria a également assuré sa qualification en dominant l’Equateur (3-2) après sa première victoire samedi face à la Hongrie (4-2).

Le Cameroun, quatrième représentant africain à ce Mondial U17, effectue ce jeudi sa deuxième sortie contre l’Argentine. Il s’était incliné lundi dernier face au Tadjikistan (0-1).



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut