International › APA

Un commissaire de police tué dans une attaque au nord-ouest du Burkina

Le commissaire de police de Sanaba (nord-ouest du Burkina Faso), a été tué dans une attaque perpétrée jeudi par des individus armés non identifiés, a appris APA vendredi, de source proche de la localité, située à plus de 300 km de Ouagadougou.Venus à bord de plusieurs motos, les assaillants au nombre 16 ont, selon la même source, ouvert le feu sur le commissariat, atteignant mortellement le commissaire avant d’incendier le local, situé au cœur de la ville et à un jet de pierre du marché.

La même source renseigne que 4 policiers qui étaient disparus, à l’issue de l’attaque, ont été retrouvés sains et saufs vendredi matin.

Depuis les attaques enregistrées dans la Boucle du Mouhoun, c’est la première fois qu’une localité proche de la ville de Dédougou est la cible des terroristes.

Le Burkina Faso fait face, depuis plus de trois ans, à des attaques terroristes récurrentes, faisant des victimes aussi bien du côté des Forces de défense et de sécurité (FDS) que des civils.

L’une des attaques les plus sanglantes est celle du 19 août dernier à Koutougou (Sahel) où l’armée nationale a perdu 24 soldats, mais est parvenue à «neutraliser» 40 terroristes.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut