› Economie

Au Togo, l’autorité aux petits soins du secteur privé

Infographie semaine du secteur privé

Le gouvernement togolais a ouvert ce lundi la « semaine du secteur privé », une initiative qui s’inscrit dans la vision de l’Etat d’être à l’écoute des entrepreneurs qui opèrent sur le marché togolais.

C’est le  Premier ministre  Komi Sélom Klassou qui a ouvert ce lundi 04 novembre la toute première édition e la « Semaine du secteur privé ». Placée sous  le thème : « Secteur privé : moteur de croissance et de développement socioéconomique du Togo », cette rencontre vise à créer un cadre de dialogue et d’échanges  entre le gouvernement et le secteur privé dont les acteurs se sont mobilisés autour de cet évènement.

Selon le ministre togolais en charge du Commerce et du secteur privé,  Kodzo Adedzé, la Semaine du secteur privé va permettre d’explorer les voies et moyens pour permettre au secteur privé de continuer de jouer son rôle de partenaire privilégié du développement du pays. Le pays attend en effet, beaucoup de son secteur privé. C’est sur cette dernière que le gouvernement compte pour trouver les  65% des ressources nécessaires pour financer le Plan national de Développement du Togo. Un plan qui nécessitera en tout 4 622 milliards FCFA dont 3 000 milliards FCFA devrait venir du secteur privé.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut