› Politique

Ce qu’a dit Togo Debout  aux populations samedi dernier, en attendant la marche du mercredi

David Dosseh

Le meeting qu’a organisé le Front Citoyen Togo Debout le samedi dernier à Lomé a permis à ce collectif d’associations de la société civile de mobiliser le populations pour la marche qu’elle organise le mercredi 27 novembre prochain.

Le message n’a pas vraiment évolué ces dernières années, même si les responsables du Front citoyen Togo Debout ne font plus une fixation sur la candidature de Faure Gnassingbé au pouvoir depuis 15 ans.  Prof Dosseh David et ses collaborateurs réclament en effet beaucoup plus de transparence dans le processus électoral qui sera bientôt organisé.

Cela, à écouter les discours des responsables de l’organisation, passera entre autres par l’organisation d’un recensement, contrairement au gouvernement qui prépare actuellement une révision du fichier électorale sur 3 jours.

«Nous disons oui à des élections mais des élections transparentes et une proclamation des résultats bureau de vote par bureau de vote. Aucun processus n’est parfait et nous ne demandons pas la perfection. Toutefois, notre processus électoral doit s’améliorer par la volonté et la détermination des hommes et des femmes qui composent la cité…  Nous disons oui au recensement électoral pour parvenir à un fichier fiable, transparent et libre et non à la société qui pilote le recensement depuis des années, une société frauduleuse », a déclaré le Prof Dosseh David, lors du meeting, samedi dernier à Akassimé.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut