› Economie

Dangoté va ouvrir une cimenterie au Togo

Echange de parapheurs entre le ministre togolais des Mines et Dangoté Aliko

Les ciments de marque Dangoté seront bientôt produits sur le territoire togolais et à partir du clinker togolais. Le président directeur général des industries Dangoté, le milliardaire nigérian Aliko Dangoté vient de signer un partenariat entre son group et l’Etat togolais, l’autorisant à installer une cimenterie au Togo.

 

Selon un communiqué que vient de publier  la direction de l’information et de la communication de la présidence de la République togolaise,  le magnat nigérian du ciment a signé ce jour, deux accords de partenariat avec l’Etat togolais. L’un des accords porte sur l’ouverture d’une usine de production de ciment par les industries Dangoté au Togo.

« Le premier accord porte sur la valorisation et la transformation du phosphate togolais en engrais phosphatés à destination de la région ouest africaine. Le coût de ce projet de développement minier qui débute avant la fin de l’année 2019 est estimé à hauteur de deux milliards de dollars. Le second accord est relatif à l’implantation d’une nouvelle cimenterie dans notre pays, à partir du clinker togolais et nigérian. Cette usine d’une capacité annuelle de 1.5 millions de tonnes de ciments permettra au gouvernement togolais de répondre aussi bien à la demande locale qu’à celle des pays limitrophes », lit-on dans le communiqué.

Le communiqué précise par ailleurs, que les travaux de construction de cette firme industrielle démarrent au 1er trimestre 2020 et sa mise en service interviendra avant la fin de l’année prochaine.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut