› Politique

Faure Gnassingbé : « je ne me suis pas trompé en commençant la campagne à Doufelgou »

Faure Gnassingbé s'adressant aux populations de Niamtougou

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a animé le premier meeting de sa campagne ce vendredi à Niamtougou, au nord du pays. Devant une foule nombreuse, venue lui témoigner son soutien, le président sortant, candidat à sa succession n’a pas caché sa joie devant une telle mobilisation.

« Lorsque je vous ai vus nombreux, j’ai dû demander à vos responsables si certains d’entre vous sont venus d’ailleurs. Je constate que je ne me suis pas trompé en commençant la campagne à Doufelgou. Merci pour l’accueil chaleureux que vous me réservez », a déclaré le candidat du parti Union pour la République (Unir).

« Population de Doufelgou, je vous invite à faire preuve d’humilité, de sagesse et de responsabilité. Que cette campagne soit respectueuse de nos adversaires », a-t-il ajouté.

En candidat sollicitant le suffrage des populations de Niamtougou, Faure Gnassingbé a défendu son bilan à la tête du pays, avant de demander à ses partisans un petit travail : « Soyez mes portes-parole. Expliquez ce que nous avons fait, ce que nous n’avons pas pu faire et surtout pourquoi nous ne l’avons pas fait, et ce pourquoi nous sollicitons encore la confiance du peuple…je compte aussi sur vous pour que cet honneur me soit fait. Nous avons un bon bilan, mais nous n’avons pas tout réussi », a-t-il déclaré.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut