Société › Société

Les municipales : la CNDH a relevé quelques dysfonctionnements

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), s’est fortement impliqué dans le processus électoral du 30 juin dernier.

A l’issue du vote, la CNDH a dressé son bilan. Dans un communiqué rendu public, la commission dit avoir relevé quelques  « dysfonctionnements ».

De manière générale, la CNDH a salué la bonne organisation du scrutin tout en saluant la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et la Force Sécurité des élections (FOSE 2019) pour le travail abattu ainsi que les partis politiques, les regroupements de partis politiques, les indépendants… « pour leur sens de maturité politique ».

Toutefois, la CNDH se désole de « quelques disfonctionnements, de nature technique et organisationnelle » et de « quelques incidents » relevés au cours du processus.

Par ailleurs la CNDH a, dans son communiqué lancé « un appel à tout le peuple togolais afin que les éventuelles contestations au lendemain de la proclamation des résultats provisoires, se fassent dans le strict respect de la loi ».

Sourece: Togo tribune


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut