Politique › Partis politiques

Présidentielle 2020 : l’ancien Premier ministre Agbeyomé Kodjo candidat

Agbéyomé Kodjo

Après l’ex chef de file de l’opposition Jean pierre Fabre, c’est le tour de l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo de déclarer sa candidature pour l’élection présidentielle de 2020.

Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) a investi hier lundi son président afin que ce dernier aille à la conquête du fauteuil présidentiel. Le MPDD est le troisième parti politique à présenter un candidat, après le Nouvel engagement togolais (NET) et l’Alliance nationale pour le changement (ANC). D’autres candidats (des indépendants) dont Gamessu Kpodar  et Aubin Thon sont déjà dans la course.

Selon le  bureau national du MPDD, le choix du candidat Agbéyomé est basé sur le rapport du secrétaire national aux structures décentralisées et à l’implantation relativement à la volonté exprimée par les responsables des fédérations et sections du MPDD de voir le président national du MPDD se porter candidat à l’élection présidentielle de 2020.

« Après analyse des enjeux inhérents à la situation politique de notre pays ; le bureau politique du MPDD décide : Monsieur Agbéyomé Messan KODJO, président national du MPDD, est désigné comme candidat du MPDD à la prochaine élection présidentielle de 2020 », explique le MPDD dans une note publiée hier nuit.

Né en 1954 est diplômé en gestion organisationnelle de l’Université de Poitiers. Il a occupé de très hautes fonctions au sein du régime de Gnassingbé Eyadema pendant de très longues années.   Kodjo a été  ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, ensuite ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité, puis directeur général du port autonome de Lomé. L’homme politique a également été président de l’Assemblée nationale. Après un peu plus d’un an à ce poste, le président Eyadéma a nommé Kodjo Premier ministre le 29 août 2000.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut