Politique › Institutionnel

Xénophobie en Afrique du Sud : le parti ‘Les Démocrates’ du Togo condamne avec la dernière énergie

Violences xénophobes

Depuis dimanche 1 septembre dernier, les noirs étrangers en Afrique du Sud font l’objet de violences xénophobes qui ont fait puis  5 morts.

Les violences xénophobes en Afrique du Sud contre les étrangers,  suscitent l’indignation du parti politique togolais « Les Démocrates » qui en appelle à l’État sud-africain et à l’Union africaine (UA)  à prendre ses responsabilités.

Le parti de Nicodème Ayao Habia condamne avec la dernière énergie ces violences qu’il qualifie d’une autre époque. « LES DÉMOCRATES s’élève avec véhémence contre la xénophobie, les tueries en série des étrangers (africains) en Afrique du Sud. Il appelle le gouvernement sud-africain à prendre ses responsabilités et L’UA pour une fois dans l’histoire à agir, mettre fin à ces actes d’un autre âge », a indiqué le parti via son compte twitter.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut