› Economie

Baisse du prix du baril à l’international, une baisse des prix à la pompe dans les prochaines semaines?

Achat d'essence dans une station service

Lundi 3 janvier dernier,  les prix du baril de pétrole sont tombés à près de 56 dollars le baril. C’est son plus bas niveau depuis un an.

Les prix du pétrole sont tombés lundi à leur plus bas niveau depuis plus d’un an, entraînés par les inquiétudes concernant la baisse de la demande du principal importateur de pétrole chinois après une nouvelle épidémie de coronavirus qui s’est propagée de là vers une vingtaine d’autres pays.

Le brut Brent était à 56,26 $ le baril à 9 h 26 GMT, en baisse de 36 cents américains. Les prix ont chuté de plus d’un dollar plus tôt dans la session pour atteindre 55,42 dollars, le plus bas depuis janvier 2019.

Le brut américain West Texas Intermediate (WTI) a chuté de 5c à 51,51 $ le baril, après avoir atteint un creux de séance de 50,42 $.

Les prix des produits pétroliers dépendants, de plusieurs paramètres dont le plus important étant le prix du baril à l’international, les prix des produits pétroliers devront bientôt chuter un peu partout dans le monde.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut