International › APA

Burkina : La dette des députés s’élève à 1,491 milliards FCFA

Le contrôleur général d’État, Philippe Nion a saisi le gouvernement pour entamer les « procédures particulières » en la matière.L’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) a annoncé, mardi 10 janvier, avoir saisi le ministre en charge des Finances pour obliger les députés des 7e et  8e  législatures à rembourser les « prêts véhicules » contractés entre 2015 et 2021.

Au total, 134 députés sont concernés, selon une liste rendue publique par le contrôleur général d’Etat. Ils ont contracté auprès du gouvernement, la somme de 1 848 000 000 de FCFA. 

A la date du 09 janvier 2023, les parlementaires ont remboursé seulement 356 005 000 FCFA et doivent à l’Etat, 1 491 995 000 de FCFA. Individuellement, les députés restent redevables de montants allant de 60 000 FCFA à 12 795 000 FCFA.

La décision de saisine du gouvernement fait suite au communiqué du 27 décembre dans lequel, l’ASCE-LC invitait les députés débiteurs à reverser les sommes contractées, auprès de l’Agent comptable central du Trésor (ACCT).

Le Contrôleur général d’État a récemment dénoncé la mauvaise gestion du Parlement sous Alassane Bala Sakandé, un proche de Roch Kaboré, président déchu en janvier 2022.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut