Société › Société

Club diplomatique de Lomé : les enjeux géopolitiques au cœur des échanges

Damien MAMA

Le Club Diplomatique de Lomé (CDL), a convié Damien MAMA, coordonnateur du Système des Nations Unies au Togo à sa nouvelle rencontre d’échanges mardi 9 avril dernier. C’était sous le thème : « les enjeux géopolitiques de la migration au 21è siècle : atout ou menace à l’équilibre mondial ? »

Le phénomène migratoire connaît un essor mondial et constitue une question internationale majeure. « Il toucherait un être humain sur 7, si l’on additionne les 740 millions de migrants internes aux 214 millions de migrants internationaux comptabilisés par les Nations Unies ».
Damien MAMA a indiqué que « le contexte de migration est complexe » dans la mesure ou on se demande si la mobilité est un facteur essentiel du développement humain ou encore, si on peut empêcher à l’homme de se déplacer. Ce qui serait assez étonnant et compliqué à réaliser.

Les      migrants         sont     d’un    apport             considérable
On note de nos jours, une importante contribution de la part des migrants en ce qui concerne le développement de leurs pays d’origine. Pour le cas du Togo par exemple, la diaspora togolaise contribue   à          environ             10%     du        PIB. S’ajoutent à cela les transferts financiers vers les pays en voie de développement : « Ces transferts représentent plus de trois fois les budgets de l’aide publique au développement. Les montants des transferts vers les pays en développement sont en progression continue pour atteindre plus de 400 milliards de dollars en 2018 selon la Banque Mondiale contre 6 milliards en 1970 », selon Damien MAMA.

L’association apolitique Club Diplomatique de Lomé (CDL) est un cercle d’échanges mis en place par le chef de la diplomatie togolaise, Prof. Robert Dussey, pour entretenir les diplomates togolais, de l’étranger et des organisations internationales sur les grandes questions mondiales.

 



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut