Eco et Business › Finance

Coopération : le pouvoir de Lomé et le Fonds Khalifa formalisent les engagements pris en mars à Abou Dhabi

Quelques mois après avoir signé à Abu Dhabi un accord de subvention destiné aux PME/PMI, le gouvernement et le Fonds Khalifa ont procédé à la formalisation des engagements.

La cérémonie de signature s’est déroulée ce mardi entre le ministre en charge de l’agriculture, Noel Bataka et Jasim Al Nowais, le président du Fonds émirati, en présence du Chef de l’État, Faure Gnassingbé.

Le financement, d’un montant de 15 millions $, environ 10 milliards FCFA, est destiné en grande partie au secteur agricole. Il sera mis en œuvre par le Mécanisme incitatif de financement agricole (Mifa) et permettra d’appuyer des micros, petites et moyennes entreprises pour les amener à créer des emplois et améliorer les revenus des populations, a indiqué le ministre.  Environ 13 000 emplois devraient être notamment créés, à travers le financement de 3500 nouveaux projets.

Un second accord de financement a également été signé entre les responsables du Fonds Khalifa et le ministre des mines et de l’énergie, Marc Ably-Bidamon.

L’accord qui concerne le développement du secteur énergétique national, porte sur la future construction d’une centrale solaire photovoltaïque d’une puissance de 30 MW à Blitta.

Source : RepubliqueTogolaise.com

Commentaire

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut