Santé › Coronavirus

Coronavirus : L’Université de Lomé adopte un plan d’actions pour réduire la propagation

Quelques mesures contre le Coronavirus

La pandémie du coronavirus (Covid 19) continue de se propager un peu partout dans le monde et très récemment, un cas s’est avéré au Togo. Une dame de 42 ans a été contrôlée positif au Covid 19 mis sous soins par les autorités compétentes. Même si tout semble aller pour le mieux pour cette dernière, les précautions ne sont pas à négliger surtout de la part de la hiérarchie de l’Université de Lomé qui ne compte pas rester en marge de cette propagation sans apporter son aide.

En effet, l’Université de Lomé à travers un communiqué publié ce jeudi 12 mars 2020, lance un plan d’action dans le but de réduire la propagation de cette maladie.

Après avoir explicité les modes de transmission du virus, le communiqué expose quelques actions simples pour réduire la propagation du COVID-19 au travail, dans les lieux d’études, à la maison et autres endroits susceptibles d’abriter la maladie. Ces actions sont entre autres se rassurer que le milieu de travail soit propre et hygiénique ; les objets (téléphones, claviers) et les surfaces (tables, comptoirs, sièges, accoudoirs) sont nettoyés régulièrement avec un liquide désinfectant ; Le sol et les murs sont nettoyés plus fréquemment avec un désinfectant ; car la contamination par ces objets/surfaces est la fréquente.

Pour les dirigeants de l’Université, il faut promouvoir le lavage des mains, utiliser des gels désinfectants pour laver les mains chez les employés offrant directement des services aux clients ; placer des distributeurs de gels désinfectants à des endroits stratégiques de l’entreprise y compris les points DAB. Toujours selon le communiqué, il faut faire la promotion de l’emploi de ces distributeurs par les clients en mettant des affiches ou en formant les agents de sécurité donc il faut prendre son temps pour se laver les mains au savon et à l’eau dès que possible car laver les mains tue le virus des mains et prévient ainsi sa transmission.

Il faut aussi promouvoir une bonne hygiène respiratoire en milieu de travail ajoute le communiqué. Tousser/Éternuer au mieux en se protégeant la bouche/narine avec un tissu ou à défaut dans le creux du coude ; ne pas tousser dans la main ; éviter de cracher et de se moucher sur le sol ; rendre disponible des masques respiratoires/mouchoirs en papier à ceux qui toussent/éternuent ou ont le nez qui coule en même temps que des poubelles fermées pour leur élimination hygiénique ; se couvrir la bouche et le nez en toussant/éternuant avec le creux du coude ; éviter tout contact étroit avec une personne ayant la fièvre et la toux et consulter rapidement un médecin en cas de fièvre, toux et difficultés respiratoires ; recommandent les autorités universitaires car une bonne hygiène respiratoire empêche la propagation du COVID 19.

Il faut évaluer à chaque fois le risque lors d’un voyage. De retour d’un voyage dans une zone à risque, l’université recommande et exige même une obligation de se mettre en quarantaine pendant 14 jours.

Pour finir, le communiqué recommande d’informer les autorités sanitaires du Togo en face d’un cas suspect. Les autorités restent convaincues qu’à travers ces conseils, la propagation de ce virus sera être réduite considérablement.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut