Santé › Coronavirus

Coronavirus : malgré la menace, l’aéroport de Lomé reste ouvert

Gnama Latta

Malgré la menace de propagation et de contamination de la population togolaise, l’aéroport international de Lomé est l’un des seuls à fonctionner en Afrique. Il accueille chaque jour des vols commerciaux, essentiellement opérés par Ethiopian Airlines à destination d’Addis Abeba en Ethiopie, de New York et de Washington aux Etats Unis d’Amérique.

Air France, Brussels Airlines et la RAM ont arrêté les rotations vers Lomé il y a une semaine. Asky, la compagnie régionale basée au Togo, a elle cessé ses opérations ; l’espace aérien de la plupart des pays africains étant fermé. Idem pour Air Côte d’Ivoire, Air Sénégal et Air Burkina.

La poursuite de l’activité ne pose pas de problème à Dokisime Gnama Latta, le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC).

« Les mesures sanitaires sont appliquées avec la plus grande rigueur. Chaque passager à l’arrivée de pays à risques (Europe principalement) est testé et placé en quarantaine. Chaque passager quittant le pays ne pourra embarquer qu’après une prise de température. Plus de 38, c’est impossible », a-t-il expliqué.

Pour le patron de l’ANAC et de l’aéroport, « Pour les vols en provenance d’Ethiopie ou de Chine où la pandémie est née, il n’y a pas d’inquiétude ». Si les dispositions sanitaires sont bien appliquées, le Togo sera débarrassé du virus dans 2 mois, affirme M. Latta.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut