International › APA

Covid-19: 54,74 milliards Fcfa de la Banque mondiale à la Côte d’Ivoire

La Banque mondiale (BM) a approuvé vendredi un nouveau financement de 54,74 milliards Fcfa pour faciliter l’acquisition de nouveaux vaccins contre la Covid-19 et booster la campagne nationale de vaccination, selon une note.

D’un montant global de 100 millions de dollars (54,74 milliards Fcfa), ce financement additionnel intervient dans le cadre du Projet d’appui au Plan national de riposte à la Covid-19 et vise à limiter la propagation du coronavirus en Côte d’Ivoire.

Ce financement vise également à permettre au pays de diversifier ses sources d’approvisionnement en vaccins contre la Covid-19 et à assurer un déploiement efficace au niveau national et de soutenir les efforts de sensibilisation générale. 

« En partenariat avec l’initiative Covax, cet appui va permettre aux autorités sanitaires de vacciner plus de 10 millions de personnes, soit près de 40 % de la population ivoirienne », a dit Coralie Gevers, directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo.

Elle a ajouté que cela «va aussi soutenir une approche de communication intégrée afin de fournir aux Ivoiriens une information basée sur des faits concrets et des explications claires et scientifiques sur le virus, les différents vaccins et leurs risques éventuels ».

« Il s’agit par ailleurs de renforcer l’ensemble du dispositif de vaccination national pour pouvoir soutenir de vastes campagnes de vaccination contre d’éventuelles futures épidémies», a-t-elle poursuivi. 

Selon une récente étude menée en février 2021, le degré de préparation de la Côte d’Ivoire à l’introduction du vaccin contre la Covid-19 est de l’ordre de 48 %. Cette opération entend combler les déficits relevés au niveau de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique.

L’opération devrait permettre d’augmenter l’achat et le déploiement des vaccins ainsi que les capacités de stockage de 113 districts sanitaires et renforcer le système d’approvisionnement, y compris pour assurer le maintien d’une chaîne du froid.

Et ce, grâce à la réhabilitation des chambres froides régionales. Cet appui viendra par ailleurs renforcer la capacité vaccinale de tout le système de santé. De son côté, la Banque mondiale accompagnera l’élargissement de la campagne de vaccination contre la Covid-19 actuelle au-delà de la ville d’Abidjan.

La campagne vaccinale a permis jusqu’à présent à plus de 80 000 personnes de recevoir la première dose du vaccin. La Côte d’Ivoire compte vacciner plus de 57 % de sa population éligible d’ici fin décembre 2022.

Ce financement additionnel de 100 millions de dollars en faveur de la Côte d’Ivoire est le deuxième du genre en soutien à la campagne de vaccination contre la Covid-19 en Afrique de l’Ouest.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut