Eco et Business › Agro-industrie

Du débouché pour des producteurs de manioc

Echanges avec les agrégateurs

L’approche chaîne de valeurs agricoles que prône le Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAEIJ-SP) continue de porter ses fruits. Grace à cette stratégie, des agrégateurs de 7 préfectures du Togo, viennent de trouver un débouché pour leurs productions de manioc.

Ces agrégateurs qui produisent du manioc dans  les préfectures de l’Ogou, Akébou, Est-Mono, Wawa, Kloto et Kpélé n’auront plus de problèmes de débouchés. Leurs productions seront achetées par   la Nouvelle Société de Commercialisation des Produits Agro-alimentaire (NSCPA). Cette dernière qui est en train de mettre en place une usine moderne  de transformation de manioc en amidon a besoin de 50 tonnes de manioc par jour, qu’elle transforme en amidon

La NSCPA a donc échangé ce mercredi avec  les 7  agrégateurs qui  lui fourniront régulièrement du manioc frais. Selon le PAEJ-SP, cette échange a permis de « former les agrégateurs sur la stratégie du Projet basée sur « l’approche chaine de valeurs agricoles », d’échanger sur le modèle d’affaires générale de la NSCPA et le modèle d’affaires spécifique aux agrégateurs et de définir la stratégie à utiliser pour sécuriser l’approvisionnement en manioc dès le début Avril 2020 ».



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut