International › APA

La CUA appelle le Maroc et l’Algérie à s’abstenir de tout acte de nature à inciter à l’escalade

Le Président de la Commission de l’Union africaine (CUA), Moussa Faki Mahamat, a exprimé son profond regret la rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc, pays piliers de l’UA.Dans un communiqué publié ce jeudi, M. Moussa Faki, déplore « toute détérioration des relations fraternelles, historiques, multidimensionnelles des deux États et des deux peuples maghrébins frères ».

Le Président de la Commission appelle les dirigeants des deux pays à « s’abstenir de tout acte de nature à inciter à l’escalade », les appelant à s’engager « résolument » dans une logique de « paix et de coopération fructueuse dans les intérêts bien compris des deux peoples ».

Il réitère l’entière disponibilité de l’UA à « promouvoir toute initiative en vue de la reprise de leurs relations fraternelles au service de la paix et la prospérité au Maghreb et en Afrique », conclut le communiqué.

L’Algérie a décidé mardi de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat avec effet immédiat. « L’Algérie a décidé de rompre les relations diplomatiques avec le royaume du Maroc à partir de ce jour » en raison d’ « actions hostiles » du Royaume à l’égard de son pays, a annoncé le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a lu une déclaration au nom du président algérien.

Dans sa réaction, Rabat a « pris note de la décision unilatérale des autorités algériennes, de rompre, à partir de ce jour, les relations diplomatiques avec le Maroc », a indiqué le ministère marocain des Affaires étrangères.

« Le Maroc regrette cette décision complétement injustifiée mais attendue – au regard de la logique d’escalade constatée ces dernières semaines – ainsi que son impact sur le peuple algérien », a souligné le ministère.

Le Royaume rejette « catégoriquement les prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent », ajoute-t-on.

« Quant à lui, le Royaume du Maroc restera un partenaire crédible et loyal pour le peuple algérien et continuera d’agir, avec sagesse et responsabilité, pour le développement de relations intermaghrébines saines et fructueuses », a conclu la même source.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut