International › APA

La Suède expulse un fugitif du génocide rwandais

Il s’agit de l’un des principaux accusés du génocide rwandais.La Suède a extradé, hier mercredi, Jean-Paul Micomyiza alias Mico, vers le Rwanda, où il devra répondre de son rôle dans le génocide de 1994 contre les Tutsis.

L’Autorité nationale des poursuites publiques (NPPA) s’est félicitée de cette extradition de Micomyiza, 49 ans, et ancien étudiant de l’Université nationale du Rwanda pendant le génocide.

« L’Autorité nationale des poursuites publiques félicite les autorités judiciaires de la Suède pour l’extradition du fugitif du génocide, la coopération continue et l’assistance juridique mutuelle, ainsi que la contribution à l’effort mondial de lutte contre l’impunité », écrit la NPPA dans une déclaration dont APA a obtenu copie.

Début avril 2022, la Suède a donné son feu vert à l’extradition de Micomyiza vers son pays, où il est accusé d’avoir participé au génocide contre les Tutsis. Cette décision a été prise trois mois après qu’un tribunal suédois a estimé, le 21 décembre 2021, qu’il n’y avait aucune raison pour que le Rwandais arrêté dans le pays nordique en 2020 ne soit pas extradé vers Kigali, où il est recherché pour des crimes qu’il aurait commis pendant le génocide de 1994 dans la commune de Butare, devenu aujourd’hui le district de Huye.

Le porte-parole du Procureur rwandais, Faustin Nkusi, a déclaré que le processus d’extradition passait par les tribunaux. « Donc, avant toute chose, nous avons rédigé une demande d’extradition et l’avons soumise au royaume de Suède en 2020. Ils ont donc commencé le processus d’évaluation et d’examen de notre demande, en ce qui concerne les charges qui auraient été commises par Micomyiza », a dit M Nkusi.

Un certain nombre de pays ont hésité à extrader des personnes vers le Rwanda, craignant qu’elles n’y bénéficient pas d’un procès équitable ou d’une protection adéquate. Cette position est partagée par la plupart des groupes de défense des droits humains.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut