International › APA

Lancement des festivités des 60 ans de l’école de statistiques d’Abidjan

Le ministre ivoirien du Plan et du développement, Kaba Nialé, a procédé jeudi à Abidjan, au lancement officiel des festivités marquant les 60 ans de l’École nationale supérieure de statistiques et d’économie appliquée (ENSEA).

Mme Kaba Nialé, ministre de tutelle, a invité les responsables de l’établissement à maintenir le cap d’excellence de cette école régionale. 

Les festivités se tiendront sous le parrainage du Premier ministre ivoirien Patrick Achi, a annoncé Mme Kaba Nialé, lors d’une conférence de presse de lancement des activités.  

Des activités scientifiques meubleront les festivités avec l’organisation de conférences mensuelles sur les enjeux actuels de développement animées par des personnalités ou experts de haut niveau. 

Il est en outre prévu une cérémonie de diplomation des étudiants de la promotion 2021 qui se tiendra le 05 août 2021, suivie d’une distinction des directeurs, du personnel et des personnes ayant contribué au rayonnement de l’école, prévue en décembre.

Créée en 1961, cette école avait pour but de mettre à la disposition de l’administration ivoirienne, notamment de la direction de la statistique et des études économiques des cadres statisticiens de qualité.

D’école d’application à sa création, elle devient en 1963 un établissement d’enseignement placé sous l’autorité directe du ministère des finances, des affaires économiques et du plan, et prend le nom d’école de statistiques d’Abidjan.

En 1982, elle prend sa dénomination actuelle, ENSEA, et étend sa formation aux cadres statisticiens de haut niveau. Elle devient ensuite un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche. 

Dès sa création, elle ouvre ses filières à tous les pays de la sous-région. Pendant ces 60 ans d’existence, l’école à formé plus de 4000 statisticiens africains issus de 27 nationalités différentes (Haïti, Afrique du Sud). 

Aujourd’hui, l’ENSEA encadre plusieurs écoles de statistiques dans la sous-région, notamment le Niger, le Burkina Faso, la Guinée Conakry et Madagascar. Elle a aidé à la création de l’école de statistiques du Mali.

L’UEMOA a décerné en 2005 à cet établissement la qualité de Centre d’excellence régional. Dix ans plus tard, en 2015, la Banque mondiale lui a décerné le titre de Centre d’excellence africain de statistiques.

Le directeur de l’ENSEA, Hugues Kouassi Kouadio, a souligné que l’école a au fil des ans évolué dans la recherche. L’établissement a un partenariat avec l’Université de Laval au Canada et New -York university.

L’école a connu à ce jour quatre dirigeants : Mme Claude Coulibaly  (1961-1969), François Yathien  (1970-1994), M. Koffi Nguessan  (1995-2015) et l’actuel directeur en poste depuis octobre 2015.
L’actuel ministre ivoirien de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, Nguessan Koffi par ailleurs ex-directeur de l’ENSEA  (1995-2015), était présent au lancement de ces festivités.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut