International › APA

Le Tchad s’inspire du modèle ivoirien de la réconciliation

Nommé, il y a un mois, le ministre tchadien de la Réconciliation et de la cohésion sociale, Abderaman Koulamallah, effectue un séjour de 72 heures sur le sol ivoirien pour s’imprégner de l’expérience de la Côte d’Ivoire.M. Abderaman Koulamallah a échangé mercredi avec son homologue ivoirien, M. Kouadio Konan Bertin « KKB », ministre de la Réconciliation et de la cohésion nationale, à son Cabinet, au Plateau, le centre des Affaires d’Abidjan.

« Il me fallait de l’expérience et c’est la Côte d’Ivoire que nous avons choisie, car vous répondez au mieux à la vision de réconciliation que nous avons. Votre engagement n’a pas d’égale », a déclaré M. Abderaman Koulamallah.  

« Le chantier de la réconciliation n’est pas gagné d’avance, mais vous êtes sur la bonne », a a fait observer le ministre tchadien de la Réconciliation et de la cohésion sociale, qui occupait précédemment le portefeuille du ministère de la Communication dans son pays.

Au regard de l’expérience ivoirienne, le ministre tchadien de la Réconciliation et de cohésion sociale veut panser la fracture sociale dans son pays, tant dans les esprits que les actes. Il a annoncé l’institution d’une « Journée nationale de la paix » au Tchad à la date du 12 février.

M. Bertin Kouadio Konan s’est félicité de cette démarche qui dénote de l’intégration africaine, estimant qu’elle « vient fortifier la Côte d’Ivoire dans son élan et aussi mettre un coup de pression à faire mieux et consolider les acquis de cette réconciliation et de ne pas faire marche arrière ».

La Côte d’Ivoire a connu une grave crise postélectorale en 2010-2011 qui a fait plus de 3.000 morts selon des enquêtes officielles. Aujourd’hui, le pays, première puissance économique de l’Uemoa, a retrouvé la stabilité et la paix grâce à un dialogue soutenu entre les leaders de la classe politique.  


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut