› Santé

Les Universités du 3è âge, c’est également à Atakpamé et à Kara

Myriam Dossou-d’Almeida, la directrice de l’INAM

La 3e édition des Universités du 3e âge s’est ouverte hier mardi à Lomé. Cette manifestation initiée et organisée depuis 3 ans par l’Institut national d’Assurance Maladie (INAM) ne sera plus seulement organisée à Lomé. Des activités sont prévues à Atakpamé et à Kara.

La particularité de la troisième édition des Universités du 3ème âge est que l’évènement, autrefois organisé uniquement à Lomé, se régionalise avec des activités programmées à Atakpamé et Kara. La raison en est que 35% des bénéficiaires se trouvent à Lomé et dans la région maritime suivi par la région des plateaux puis celle de la Kara. Viennent ensuite la région des plateaux et celle des savanes.

« Les universités du 3è âge se transportent à Atakpamé et Kara cette année. Nous aurions voulu faire toutes les régions mais on ne peut courir en restant couché », a déclaré Myriam Dossou-d’Almeida, la directrice de l’INAM.

L’INAM assure 110 000 cotisants pour près de 380 000 bénéficiaires de l’assurance maladie. Sur ce nombre, on compte 35 000 retraités civils et militaires.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut