Santé › Actualité

Lomé : le gouvernement intensifie le combat contre le trafic des faux médicaments

Les faux médicaments

Le pays de Faure Gnasingbé accentuer la lutte contre les faux médicaments. Un sommet a été programmé les 6 et 7 décembre à Lomé sur la lutte contre ce fléau.

Lundi 14 octobre dernier, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a reçu en audience  Jean-Yves Ollivier, le président de la fondation Brazzaville et Jean-Louis Bruguière, ancien juge antiterroriste français. Les trois hommes ont échangés sur la question. . Une initiative qui ambitionne d’avoir un caractère continental.

Plusieurs chefs d’État devraient y participer. On cite les leaders du Congo, du Niger, du Sénégal et d’Ouganda. Le sommet doit adopter un engagement solennel pour intensifier le combat contre le trafic.

Signalons que, la douane togolaise a saisi  67 tonnes de faux médicaments dans la période allant du 01 janvier au 30 août de l’année en cours. Selon l’Organisation Mondiale de Santé (OMS), plus de 40% des médicaments vendus en Afrique sont des contrefaçons.



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut