Société › Société

Lomé : un élève gendarme ouvre le feu sur des individus

Une arme

La nuit de mercredi 10 à jeudi 11 avril, un élève de la gendarmerie a tué plusieurs personnes dans la capitale togolaise. Il a été remis aux forces de sécurité après avoir commis son forfait.

La scène s’est déroulée aux environs d’1h du matin, selon des témoins. L’élève nommé Bignak K. était de garde à la banque BIA du quartier Tokoin-Ramco, avec son chef de poste Gnadjro K.

Soudainement, l’apprenant en gendarmerie a tiré sur son chef au boulevard de Kara, non loin de l’ambassade du Sénégal. Il a ensuite tiré sur deux dames dans une cafétéria du coin, à en croire des informations recueillies sur place.

Le jeune homme a poursuivi sa course sur le boulevard et, arrivé au niveau du carrefour 3K, il a tiré plusieurs coups en l’air et a brisé le pare-brise arrière d’un véhicule garé à cet endroit.

Dans sa course, Bignak K. a finalement été appréhendé par des militaires.

D’après des témoins, les victimes, non identifiées pour le moment, ont été conduites dans des formations sanitaires.

L’élève gendarme a été confié aux éléments de l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie par les militaires qui l’ont neutralisé. 11 étuis de balles auraient été ramassés sur les lieux.

Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut