› Politique

Lutte contre la Covid-19 : le préfet Komlan Agbotsè a échangé avec les leaders d’opinion du Golfe 4

Photo d’ensemble avec les chefs traditionnels et d'autres acteurs de la lutte

Une rencontre d’échanges a eu lieu hier mardi 16 juin 2020 à la direction des services techniques de la préfecture du Golfe. Elle a été présidée par le représentant du pouvoir central Komlan Agbotsè, Préfet du Golfe et Président du comité préfectoral de riposte contre la Covid-19 dans ladite préfecture.

Cette rencontre a regroupé les 11 membres du comité préfectoral de riposte en présence du Maire de la commune du Golfe 4, Jean-Pierre Fabre, les adjoints au Maire, les Conseillers municipaux, et des membres des syndicats des différents corps de métier de la commune.

Le but de la réunion est de faire l’état des lieux sur la pandémie dans la préfecture du Golfe, qui est à ce jour la préfecture la plus touchée sur les 39 préfectures que compte le Togo. Il a été également question de vérifier l’effectivité du port du masque rendu obligatoire par le gouvernement le 06 juin dernier.

Pour le Président du comité préfectoral de riposte, la maladie existe bel et bien et pour l’enrayer définitivement du Togo, il faut que chacun joue le rôle qui est le sien. Les jeunes, les femmes, les agents de développement, les CVD et autres doivent sensibiliser au quotidien et faire parvenir les bonnes informations aux populations à la base. Les mesures de distanciation physique et les gestes barrières à adopter doivent être de mise.

« Le comité de riposte contre la Covid- 19 de la préfecture du Golfe a tenu à organiser la sensibilisation dans les sept communes. Et ce matin nous avons démarré la sensibilisation dans la Commune du Golfe 4. C’est pour rencontrer les leaders communautaires, les leaders de veille, les chefs cantons, les chefs de village, les comités villageois de développement (CVD) et des personnes-ressources à la base. Ceci pour les informer de l’importance du port du masque. Le gouvernement a rendu obligatoire le port du masque pour tout un chacun de nous. Il faudrait que nous allions dans les communautés à la base pour les sensibiliser sur l’existence réelle de la maladie et son ampleur », a indiqué le préfet Agbotsè Komlan.

Il faut noter que bien avant la rencontre avec les différents acteurs, le préfet Agbotsè Komlan s’est rendu dans certains établissements scolaires de son ressort territorial pour constater la reprise effective des cours et toucher du doigt la mise en application du port systématique du masque et le respect des mesures barrières par les apprenants.

Au lycée de Tokoin Solidarité, la remarque a été très salutaire. Elèves et enseignants respectent scrupuleusement les mesures barrières. A l’entrée de chaque salle de classe, les dispositifs de lavage des mains sont bien visibles.

Le préfet a tiré l’attention des élèves sur respect des mesures urgentes et les a exhortés à une belle reprise des classes.

Il a également attiré l’attention des revendeuses de nourritures sur les gestes barrières et les a appelées à préserver la santé des élèves qui sont aussi leurs enfants.

« Nous avons fait une descente ce matin dans les écoles qui sont ouverts, notamment au Lycée Solidarité pour vérifier dans les salles de classe si les élèves ont effectivement porté les masques. Nous avons vu que les élèves et même les revendeurs, tous étaient en masques. Cela montre combien de fois le masque est obligatoire et qu’il contribue à l’éradication de la pandémie du Coronavirus dans notre pays », a déclaré Komlan Agbotsè, Préfet du Golfe.

Source: unir.tg


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut