International › APA

Maroc-Gambie: une convergence de vues à tous les niveaux (MAE gambien)

 Le Maroc et la Gambie partagent une convergence de vues à tous les niveaux, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre gambien des Affaires étrangères, Mamadou Tangara.Dans un point de presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, le responsable gambien a souligné que les deux pays se soutiennent mutuellement et de façon concrète dans l’ensemble des foras internationaux.

Pour sa part, M. Bourita a relevé qu’au-delà des liens historiques des deux pays et du soutien indéfectible et réciproque qui s’opère depuis leurs indépendances respectives, le Maroc et la Gambie partagent une convergence de vues totale au niveau de leur sous-région, ainsi que sur les questions d’ordre continental.

 « Notre relation est ancienne, mais toujours renouvelée notamment depuis la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Banjul », a-t-il soutenu, notant qu’après cette visite une dynamique s’est installée dans les relations bilatérales, avant d’être renforcée au lendemain de l’élection du Président gambien Adama Barrow, qui a « donné une forte impulsion à cette relation ».

« Nos relations sont basées sur un cadre juridique solide, fort d’une vingtaine d’accords, sur des échanges réguliers et sur une volonté de donner un contenu économique à nos rapports », a fait savoir le ministre marocain.

« La rencontre d’aujourd’hui nous a permis de nous mettre d’accord sur la tenue de troisième commission mixte à Banjul au début de l’année prochaine, et de lancer la préparation du prochain forum économique, en vue d’imprimer une plus forte impulsion à la dimension économique de ces relations », a-t-il encore ajouté.

 Les questions régionales et internationales ont également été à l’ordre du jour de ces entretiens, notamment la situation en Afrique de l’Ouest et en Afrique du Nord, avec une convergence parfaite des analyses et des points de vue, a dit M. Bourita.

 Lors de leur encontre, les deux responsables ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente de coopération dans le domaine de la formation diplomatique, ainsi que d’une déclaration commune d’intention sur la coopération dans le domaine de la Santé.

 Cette déclaration d’intention prévoit la consolidation de la coopération entre les deux pays dans le secteur de la santé et fixe les actions de coopération bilatérale à développer dans ce domaine. Ces actions s’articulent notamment autour du renforcement des capacités des professionnels de la santé dans différents domaines et sur le partage d’expertise.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut