International › APA

Maroc : Les parties libyennes espèrent parvenir à un « consensus global »

Les délégations du Haut Conseil d’État libyen et de la Chambre des Représentants, qui prennent part au deuxième round du dialogue inter-libyen, ont annoncé, samedi soir à Bouznika, que leurs rencontres se poursuivront afin de parvenir à un « consensus global » concernant le choix des occupants des postes de souveraineté.Cette rencontre « s’est déroulée dans un climat d’entente et de consensus autour des critères devant être pris en compte pour choisir les occupants des postes de souveraineté, conformément à l’article 15 de l’accord politique libyen conclu à Skhirat », a déclaré M. Driss Omran, de la Chambre des Représentants libyenne, dans un briefing à l’issue de ce round.

Les deux délégations étaient parvenues, lors du premier round des séances du dialogue inter-libyen à Bouznika (6-10 septembre 2020), à « d’importantes ententes sur les mécanismes à prendre en considération dans le choix des occupants de ces postes », a-t-il souligné.

Les rencontres, a ajouté M. Omran, « se poursuivront afin de parvenir à un consensus global concernant toutes les mesures relatives à l’article 15 de l’accord politique libyen » conclu à Skhirat.

Par ailleurs, la délégation du Haut Conseil d’État libyen est présidée, lors de ce round, par M. Fawzi Al-Agab, tandis que celle de la Chambre des Représentants libyenne est présidée par M. Youssef El Akkouri.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut