Politique › Judiciaire

Mort des présumés braqueurs : En Aucun Cas profondément indigné demande que lumière et justice soient faites

braqueurs tués

Depuis quelques jours, une affaire de « braqueurs tués » défraie la chronique. Le Mouvement « En Aucun Cas » se prononce également sur l’affaire des présumés braqueurs abattus dans la nuit du 27 juillet dernier par la Police.

Se basant sur les « révélations des proches et des membres de la famille » des deux présumés malfrats, les responsables du Mouvement « En Aucun Cas », dans un communiqué rendu public, soutiennent que « ces jeunes n’étaient visiblement pas des braqueurs ou, s’ils l’étaient (ce qui est à prendre avec des pincettes) n’étaient pas en pleine opération quand ils furent froidement abattus par les éléments de la GIPN ».

« Il ne s’agit ni plus ni moins que d’un lâche et odieux assassinat », lit-on dans le communiqué. Le Mouvement « En Aucun Cas », profondément indigné et révolté par cette situation, demande instamment que lumière et justice soient faites sur cette affaire.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut