Société › Société

Prison de Lomé: Kpatcha Gnassingbé le demi-frère de l’actuel chef de l’État togolais n’en peut plus

Kpatcha Gnassingbé

Lutte d’hégémonie sur l’héritage, rivalité familiale ou réelle tentative d’atteinte à la sureté de la République ?

La question attendra longtemps une réponse objective, la seule certitude est que le différend entre celui qui incarne la monarchie des Gnassingbé et son demi-frère Kpatcha Gnassingbé a tourné à un affrontement armé qui envoie finalement l’ancien ministre de la défense sous les verrous pour 20 ans.

Il y séjourne depuis 11 ans. Entre mille et une demandes de grâce présidentielle, combat juridique et santé difficile, l’ancien député de la Kozah est finalement cloué au sol. A moins d’une évacuation pour des soins adéquats, son pronostic vital est atteint, il souffre d’un ulcère veineux. Ce mal est une conséquence de plusieurs autres maux mal soignés et les symptômes sont bien visibles aux deux pieds. Le détenu est souvent obligé de bander ses deux membres même si c’est l’image du pied le plus affecté qui circule sur les réseaux sociaux.

Toujours dans sa cellule de deux mètres sur trois au premier étage de la tristement célèbre prison civile de Lomé, à le voir, on n’a pas besoin d’être un spécialiste pour tirer une conclusion. Kpatcha Gnassingbé, conformément à la volonté de son demi-frère, a amorcé la descente, à moins d’une diligence.

Source : Togoweb.net

Commentaire

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut