International › APA

Retour Charles Blé Goudé : son parcours à Abidjan dévoilé

Le président du Cojep, M. Blé Goudé, dira un « mot » aux Ivoiriens à la Place CP1 de Yopougon, à son arrivée au pays.L’ex-leader des « Jeunes patriotes », Charles Blé Goudé, regagne la Côte d’Ivoire, en provenance de La Haye, où il a été acquitté à la CPI dans l’affaire de crimes contre l’humanité perpétrés lors des violences post-électorales ivoiriennes de 2010-2011.  

Des préparatifs de son retour au pays sont en cours. Chargé de son accueil le 26 novembre 2022 à Abidjan, Dr Gervais Boga Sako, président-fondateur de la Fédération ivoirienne pour l’observation et la surveillance des droits de l’Homme et de la vie politique (FIDHOP), a dévoilé vendredi les grandes étapes de son arrivée.

A l’aéroport d’Abidjan, environ 150 personnes sont prévues pour son accueil du président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep, parti politique), parmi lesquelles sa famille biologique, politique, des autorités et des leaders politiques, a fait savoir M. Boga Sako, le président du Comité d’accueil. 

Son adresse à la Place CP1 de Yopougon, dans l’Ouest d’Abidjan, aux militants et sympathisants « n’est pas un meeting », a déclaré Dr Boga Sako, précisant qu’il s’agit « pour celles et ceux qui n’y croyaient plus » de venir le voir et le toucher.

« Ce sera une belle petite fête avec toute la solennité que requiert pareil évènement », a-t-il ajouté, lançant un appel à tous les Ivoiriens afin de lui « réserver un accueil très chaleureux à notre compatriote, notre ami et notre frère Charles Blé Goudé ».

Après le retour, le 17 juin 2022 à Abidjan, de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, son co-détenu de la Cour pénale internationale (CPI) ; l’arrivée de Blé Goudé de La Haye, au pays, marquera un autre moment fort dans l’épilogue de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011.

Après les heures chaudes de la grave crise postélectorale qui a secoué le pays de fin 2010 à mi-avril 2011, M. Charles Blé Goudé qui s’était réfugié au Ghana, y a été arrêté le 17 janvier 2013 et extradé à Abidjan.

Dans la capitale économique ivoirienne, il passera 14 mois à la Direction de la surveillance du territoire (DST) avant son transfèrement à la prison de Scheveningen à La Haye, devant la Cour pénale internationale le 22 mars 2014.

Après six ans de procès, MM. Blé Goudé et Laurent Gbagbo sont acquittés en première instance par la CPI, le 15 janvier 2019. L’acquittement définitif des co-accusés sera prononcé le 31 mars 2021, mais le chef du Cojep restera à La Haye jusqu’à ce jour.

Le 30 mai 2022, à l’ambassade de la Côte d’Ivoire en Hollande, M. Charles Blé Goudé recevra son passeport. Quatre mois après, soit le 30 septembre 2022, les autorités ivoiriennes lui notifient par écrit via le greffier de la CPI qu’il pouvait rentrer dans son pays.

Dans ce courrier, les autorités ivoiriennes expliquent cette longue attente par le fait que le chef de l’Etat tenait à ce que le retour de Charles Blé Goudé se passe dans un climat totalement apaisé, ce qui a nécessité un temps de sensibilisation des victimes.

« M. Blé Goudé estime qu’il ne faut pas que son retour donne lieu à quelques grabuges que ce soit » et « c’est un nouvel homme qui a gagné davantage en maturité » qui arrive, a souligné M. Boga Sako, citant Blé Goudé qui dit « je viens (et) j’ai une pensée pour toutes les victimes ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut