› Politique

Sandra Ablamba «les stratégies de riposte de Lomé ont permis à l’économie togolaise d’enregistrer une croissance positive »

La pandémie de Covid-19 a constitué un défi inédit, au plan sanitaire et socio-économique pour le Togo, a déclaré Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire Générale de la présidence togolaise, qui dans une tribune, évoque comment la crise a réhabilité le rôle de l’Etat.

 

Selon l’article publié sur Togo First, pour la collaboratrice de Faure Gnassingbé, la crise sanitaire a incité les autorités togolaises à élaborer et développer de nouvelles politiques sociales permettant le renforcement de la protection sociale et de la résilience des acteurs économiques ainsi que des ménages face aux chocs exogènes. « La crise a servi de laboratoire pour l’innovation socio-économique et digitale avec la mise en place d’un revenu universel de solidarité pour aider les citoyens privés d’activités génératrices de revenu », écrit-elle.

Au rang des initiatives prises par le gouvernement togolais, elle cite la mise en place de la plateforme numérique Novissi.

 Celle-ci a permis d’octroyer une aide financière de 13,3 milliards FCFA à 820 000 personnes à travers un système de transfert monétaire direct. « Cette action, combinée à d’autres mesures de soutiens économiques financées par l’État, a permis au Togo d’échapper à une récession que beaucoup jugeaient inévitable », souligne-t-elle.

Le succès de Novissi déployé quelques semaines après l’apparition du premier cas de Covid-19 dans le pays, en avril 2020, selon celle qui est également en charge du Climat des Affaires, « démontre les opportunités que recèle la transformation digitale au bénéfice de l’inclusion de la population ».

Cette expérience, a-t-elle soutenu, va servir « de jalon à de nouvelles avancées, comme l’identification biométrique, qui offrira une identité numérique à tous les Togolais pour leur garantir une couverture santé universelle et l’accès aux services sociaux et financiers de base ».

Selon Sandra Ablamba Johnson, les stratégies de riposte de Lomé ont permis à l’économie togolaise d’enregistrer une croissance positive de 1,8 % en 2020, et de s’établir à 5,3 % en 2021.

Source: Togo First


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut