International › APA

Santé, développement et sport au menu des quotidiens marocains

La pandémie des fake news, l’évolution que connaît Casablanca, et la rencontre Maroc-Algérie pour le compte de la Coupe arabe de football, sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce vendredi.+Aujourd’hui Le Maroc+ écrit que depuis le début de la pandémie de Covid-19, le monde entier doit faire face à un autre fléau qui ne cesse de prendre de l’ampleur, à savoir les fake news qui touchent désormais à tous les sujets d’actualité avec la volonté bien évidemment d’induire en erreur un maximum de personnes.

Soulignant que le Maroc n’est pas à l’abri de ce fléau, la publication précise que depuis des mois, les autorités marocaines doivent faire face aux effets du virus sur le pays ainsi qu’aux fake news qui se comptent par dizaines voire par centaines.

Evoquant la dernière fake news relative aux récentes restrictions sanitaires décidées par les autorités, le quotidien indique qu’alors que le Maroc avait décidé de suspendre les liaisons aériennes pour éviter l’arrivée du nouveau variant Omicron sur le territoire national, « des informations ont été diffusées il y a quelques heures sur une recommandation de la part du Comité scientifique pour rouvrir les frontières ».

Expliquant que ces informations se sont révélées totalement fausses et que les autorités sanitaires ont dû les démentir par la suite, il estime cette sortie des autorités « montre que les fake news ont la peau dure ».

+L’Economiste+, qui analyse l’évolution que connaît Casablanca, écrit que cette ville est devenue un « fief de l’industrie », puis la capitale économique du Maroc.

Avec ses services financiers et l’offshoring technologique, cette ville monde attire les plus qualifiés, pour les postes les mieux rémunérés, dans les sièges des entreprises et les filiales des multinationales, ajoute-t-il, notant que le rêve d’autres pourrait finir en pauvreté ou en chômage.

S’arrêtant sur le transport public et les infrastructures routières, il fait savoir que la capitale économique du Maroc dispose des moyens de transport modernes, notamment le tramway et le Bus à haut niveau de service (BHNS), ainsi que des beaux ponts et des longs tunnels, regrettant en revanche l’enfer des embouteillages pendant les travaux. « Casablanca ne s’arrête jamais », prévoit le journal.

+Assabah+ écrit que le quart de finale de la Coupe arabe opposant samedi le Maroc à l’Algérie est déjà un franc succès. La preuve en est l’engouement pour l’achat des billets de ce match qui se jouera sûrement à guichets fermés.

Cependant, des milliers de supporters n’ont pas pu partir au Qatar en raison de la fermeture de l’espace aérien par les autorités marocaines en raison de la crainte de la propagation du virus omicron.

Selon plusieurs médias locaux, les billets vont flamber lors des quarts et demi-finales pour se situer entre 114 DH et 495 DH, alors que la finale se jouera à guichets fermés avec des prix variant entre 152 et 620 DH, croit savoir le journal.

A en croire la déclaration du comité d’organisation de la Coupe arabe, le taux de remplissage du stade lors du choc Egypte-Algérie a atteint 95 %, et s’attend à un chaudron ce samedi.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut