Santé › Coronavirus

Selon l’OMS, 15 cas suspects cumulés de coronavirus dont un cas confirmé au Togo

La pandémie du Covid-19 inquiète les pays africains. Si à ce jour, certains pays du continent sont touchés, d’autres ne le sont pas encore. Qu’en est-il du cas Togo ? L’Organisation mondiale de la santé (OMS) explique mieux la situation. Le pays compte, actuellement, 15 cas suspects cumulés de coronavirus, dont un cas confirmé, quatre cas négatifs et 10 en attente de résultat biologique. C’est ce que révèle la dernière mise à jour de l’institution sanitaire faite le mercredi 18 mars.

Selon l’OMS, au Togo aucun décès n’est enregistré. 24 contacts sont suivis à ce jour. Les températures oscillent entre 35 et 37,5°C. Aucuns signes ou symptôme n’est signalé et 95% des contacts sont au 13ème jour de suivi.

Conformément aux mesures annoncées par le gouvernement, 197 personnes en provenance de la France, pays à haut risque de Covid-19, le 17 mars 2020, ont été mises en auto isolement à domicile. Le cas confirmé de coronavirus annoncé est celui de la patiente annoncée le 6 mars. A ce sujet, les autorités ont rassuré les populations. La patiente serait guérie après avoir suivi des traitements.

Afin d’éviter la propagation de ce virus mortel qui sévit actuellement, les pays africains renforcent les mesures de sécurité et de prévention. Le gouvernement togolais avait aussi annoncé des dispositions.

Suspension pour 2 semaines, à compter du vendredi 20 mars, de toutes les liaisons aériennes en provenance des pays à haut risque ; annulation de tous les événements internationaux prévus au Togo pendant 3 semaines à compter du 16 mars ; interdiction de tout rassemblement de plus de 100 personnes sur toute l’étendue du territoire national pour un mois sont entre autres, les mesures prises par le gouvernement.

 

Avec Le Nouveau Reporter



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut