International › APA

Signature à Abidjan d’une contribution de financement pour l’efficacité des politiques publiques

La représentante résidente du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) en Côte d’Ivoire, Carole Flore-Smereczniak et Michel Laloge, le chargé d’affaires de l’Union Européenne (UE) dans le pays, ont signé jeudi à Abidjan en présence de Nialé Kaba, la ministre ivoirienne du Plan et du développement, un contrat de contribution de financement de 328 millions FCFA de l’UE à la mise en oeuvre en Côte d’Ivoire du programme cadre d’appui au pilotage stratégique du développement et des Objectifs de développement durable (PPSD/ODD).La ministre ivoirienne du Plan et du développement Nialé Kaba  a dit à cette occasion,  sa satisfaction de voir l’aboutissement de ce programme «qui contribuera à renforcer l’efficacité d’un pilotage plus performant des politiques publiques dans notre pays, capitalisant les leçons apprises de la mise en oeuvre des cycles précédents du PPSD».

 « Au moment où notre pays procède à l’élaboration du Plan national de développement ( PND) 2021-2026 qui vise à poursuivre la transformation structurelle de notre économie et à hisser le pays au rang des pays émergents, ce programme vient à point nommé pour soutenir les efforts du gouvernement dans cette dynamique», a indiqué Mme Kaba.

Poursuivant, elle a ajouté que ce programme vise à  soutenir, à travers des assistances spécifiques,  le dialogue autour de la planification opérationnelle tenant compte des ODD. La ministre  a conclu en exhortant les parties prenantes à œuvrer en synergie pour la mise en œuvre efficiente de ce projet.

 « Ce projet va promouvoir l’efficacité des programmes, surtout des politiques sectorielles. Il va aussi améliorer l’efficience des programmes et des projets et  améliorer leur durabilité», a dit, pour sa part, Michel Laloge, le chargé d’affaires de l’UE.

« Ce programme d’appui au pilotage stratégique du développement et des ODD entend contribuer à l’efficacité d’un pilotage plus performant des politiques publiques afin de permettre aux institutions étatiques et non étatiques de disposer des capacités nécessaires pour réussir la mise en œuvre des stratégies de développement conformément aux engagement internationaux pris par la Côte d’Ivoire», a ajouté de son côté,  Carole Flore Smereczniak, la représentante résidente du PNUD en Côte d’Ivoire.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut