› Société

Test du Vatican à Mgr Denis Amuzu-Dzakpah avant sa retraite

Denis Amuzu Dzakpah

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah, le désormais ancien archevêque de Lomé, est revenu sur les jours qui ont précédé son remplacement à la tête de l’archidiocèse de Lomé.

Dans une interview accordée à notre confrère Christian Barrigah, de Radio Maria à Lomé, Mgr Amuzu-Dzakpah a souhaité du succès à son successeur Mgr Nicodème Barrigah-Benissan et croit qu’il s’est bien préparé pour être archevêque de Lomé et qu’ils auront « à le soutenir, à être en communion profonde avec lui pour que le travail puisse continuer ».

 

Indice et test

S’agissant de la fin de son service, l’archevêque sortant a fait savoir qu’il était conscient que le Saint siège allait pouvoir à son remplacement et a déclaré « Depuis le 10 novembre, je savais que le Saint siège avait pris sa décision. En revenant de Ouaga, le Nonce m’a appelé, j’ai été le voir ».

A la question de savoir s’il connaissait le nom de son successeur avant le 23 novembre dernier, Mgr Amuzu-Dzakpah a répondu que « C’est allant à la Nonciature. Lui [Mgr Barrigah], était venu avant, j’ai appris ca là-bas ».

En parlant de l’attitude adoptée depuis qu’il a appris la nouvelle, le nouvel archevêque émérite de Lomé a précisé que « depuis ce moment, c’est l’embargo. On ne dit rien, … j’ai tout fait pour qu’on ne sache pas que le nom de mon successeur vient de quelqu’un ».

Et Mgr Mgr Amuzu-Dzakpah d’expliquer son silence par la raison que  « le Saint siège m’a fait un test pour savoir si on peut garder la langue, si on peut être discret, si j’avais dit ça a quelqu’un, ça aurait déjà fait le tour ».

 

Vie après la retraite

Admis à la retraite, le natif de Kpogamé, une localité située à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Lomé, entrevoit qu’il sera « occupé mais plus préoccupé ». Il a expliqué qu’« On ne reste sans rien faire mais on est plus préoccupé, ce qu’on à faire, on le fait plus simplement ».

Ayant fait une partie de sa vie sacerdotales au Canada et en Côte d’Ivoire, l’homme pense pouvoir retourner en vacances sur ces traces s’il a le temps pour aller saluer les amis qui y sont restés.

A propos de la nomination du nouvel archevêque de Lomé, rappelons que le Pape François a accepté, le samedi 23 novembre 2019, la renonciation au gouvernement pastoral de l’archidiocèse de Lomé présentée par Mgr Denis Amuzu-Dzakpah. En même temps, il a nommé Mgr Nicodème Barrigah-Benissan, jusqu’alors évêque d’Atakpamé, comme le nouvel archevêque de Lomé.

Source : koaci.com


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut