Société › Société

Togo : 59 ans d’indépendance entachée de programme réducteur

Faure Gnassingbé

C’est à travers ces mini-réalisations que Faure Gnassingbé court à travers le pays dans le cadre de la commémoration du 59ème anniversaire de l’indépendance du Togo.

Démarrage des transferts monétaires pour 61.000 ménages à Timbou (Cinkassé), inauguration de l’usine de production de fer à béton à Kara, inauguration du Centre Adminitratif à Lomé, inauguration du nouveau port de pêche à Baguida-Gbétsogbé, lancement du village du futur à Sikpè-Afidégnon (Yoto), inauguration de l’usine de fabrication de produits plastique à Tsévié, inauguration de l’usine de production de jus d’ananas à Gbatopé (Zio), pose de la première pierre de l’usine de production d’habillement militaire à Adétikopé, lancement du projet Olé à Lomé

En dehors du Centre Administratif et du Port de Pêche d’ailleurs mal exécuté, où est le sérieux dans ces inaugurations ? De surcroît pour marquer l’anniversaire de l’Indépendance du Togo. Il y a de ces poses de première pierre qui datent d’une dizaine d’année, mais le projet n’a jamais connu un début d’exécution. Malheureusement cela n’empêche pas Faure Gnassingbé de renouveler la triste scène à l’orée de cette commémoration.

Il suffit d’inaugurer un seul et grand projet sérieux pour susciter l’admiration de la population. Pour n’avoir rien conçu dans ce sens, M. Gnassingbé fils se contente d’inaugurer les porcheries, poulaillers et boutiques de commerce général Import -Export. Trop triste. La Présidence est une institution respectable et comme tel on se doit beaucoup d’à propos dans le choix des actions à mener. Bientôt la fin de son 3ème mandat, Faure n’a jamais changé d’approche dans sa gouvernance.

Et quand un individu de cet acabit cherche à s’éterniser au pouvoir, il est facile d’imaginer le malheur du peuple togolais. Il n’y a pas meilleure expression de la banalisation de la fête de l’indépendance du Togo à travers un programme aussi réducteur qu’insultant à la mémoire des artisans de la lutte pour un Togo libre.

Source: Le Correcteur n’870 du 25 Avril 2019/ Info du pays

 

Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut