Sport › Football

Togo-FTF : le tout puissant Amah Marcelin épinglé devant la Commission d’éthique

Togo foot
Football

Le championnat national de football de 1ère division saison 2018-2019 tire pratiquement à sa fin. Encore deux journées à jouer et cette édition appartiendra à l’histoire.

Malheureusement, elle aura été marquée par des hauts, mais aussi et surtout des bas. L’une des affaires rocambolesques qui pourrait créer un précèdent dangereux dans le football togolais, déjà en proie à d’énormes difficultés, est le différend oppose les clubs ASCK et Anges de Notsè avec au cœur du litige, le joueur AYO David Oden.

La commission de discipline de la FTF a tranché l’affaire. D’après cette décision, l’ASCK a été simplement débouté. Les responsables des Anges de Notsè ont, dans la foulée, introduit une plainte contre le 1er Vice-président de la FTF, M. Amah Marcelin également président d’honneur de l’Association des Conducteurs de la Kozah (ASCK) pour menace, chantage, trafic d’influence et autres formes de pression sur la personne du président des Anges, M. Mensah Djovakpo. Seulement, des voix s’élèvent dans la famille du football togolais pour se plaindre des agissements peu recommandables du 1er Vice-président de la FTF qui, normalement se devait d’être exemplaire à tout égard.

Certains vont jusqu’à demander sa démission ou sa mise à l’écart, puisqu’il risque, in fine, selon eux, de plomber la mandature du Col Guy Akpovy, qui s’applique à donner un nouvel élan au football togolais.

Source : www.icilome.com

Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut