Société › Société

Togo : le gouvernement dément une information sur le recrutement de la police nationale

La police togolaise

Une information selon laquelle le gouvernement recrute les élèves sous-officiers dans la police nationale, continue de faire le tour sur les réseaux sociaux.

« Le recrutement de 450 élèves sous-officiers dont 100 femmes » fait la une des informations dans les réseaux sociaux, sont des Intox.

Cette offre n’émane pas de la police togolaise. Selon nos confrères du l-frii.com, cet appel à candidatures est relatif à un communiqué officiel du ministère de la sécurité du Burkina Faso et non du Togo.

Journal du Togo appelle les internautes à plus de vigilance face à la récurrence des arnaques et des fausses offres d’emploi qui circulent sur les réseaux sociaux.

Si l’annonce rencontrée sur les réseaux sociaux ne figure pas sur ces plateformes, ni sur le site des institutions en question, prenez garde !



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut