› Economie

Togo: nouveau projet pour l’amélioration de l’eau potable à la région Maritime

Handful Of Water for Africa
Le ministère togolais de l’eau et de l’hydraulique villageoise, a procédé jeudi 17 février au lancement de la phase opérationnelle du « Projet d’Amélioration de la Gestion de l’Eau potable et de l’assainissement dans les Petits Centres de la Région Maritime, Communes Avé 2 et Zio 2 » (PAGEPC).

 

Selon l’article publié sur le site Togo First, d’un coût de 437 millions FCFA, il sera mis en œuvre par l’association Pionniers en Action pour le Développement Intégré à l’Environnement (PADIE) avec laquelle le ministère a signé une convention.

Concrètement, le projet consistera en la création du service technique de l’eau potable et de l’assainissement, la réalisation des travaux de réhabilitation, l’extension des réseaux d’eau et d’investissement, et en la formation des gestionnaires délégués, dans les localités concernées. Le projet permettra également la mise en place d’un cadre institutionnel et juridique local pour la gestion des services publics d’eau potable et d’assainissement dans les communes bénéficiaires.

Le PAGEPC, selon le ministère de l’eau, Bolidja Tièm, « se décline, entre autres, dans le Plan d’Action National du Secteur de l’Eau et de l’Assainissement (PANSEA), dans le Programme d’Appui aux Réformes et à la Gouvernance (PARG), dans le Plan National de Développement (PND) 2018-2022, dans la Feuille de route présidentielle 2020-2025 »

Prévu sur trois ans, ce projet constitue une initiative pilote de coopération décentralisée visant à créer et à expérimenter la délégation de service à un opérateur privé, indique-t-on.

Notons que selon la politique d’accès à l’eau potable, les autorités togolaises tablent sur la couverture universelle à l’horizon 2030 alors que le taux de desserte actuel est d’environ 60% en milieu urbain, de 50% dans les zones semi-urbaines et de 69% en milieu rural, d’après le ministère en charge du secteur. Pour le compte de cette année, les autorités projettent d’investir 23 milliards FCFA dans l’approvisionnement en eau potable, comme l’indique la loi de finances, exercice 2022.

Source: Togo First


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut